Accueillir un nouveau collègue avec un parrain ou une marraine

Les premiers jours d’un nouvel emploi sont parfois pénibles. Mais connaître au moins une personne facilite ce nouveau départ. Confiez l’accueil de votre nouveau collègue à un parrain ou une marraine. Vous répondez ainsi à l’obligation légale qui vous impose de désigner un collaborateur expérimenté pour accompagner la nouvelle recrue.

Le parrainage est profitable pour tous :

  • votre nouveau collègue se sent immédiatement chez lui, apprend plus rapidement et se fait une idée des règles tacites de votre entreprise ;
  • votre parrain ou marraine valorise son expérience, affûte ses aptitudes au coaching et noue plus rapidement des liens avec son nouveau collègue ;
  • votre entreprise profite de jeunes talents très rapidement rentables, de collaborateurs plus âgés qui restent motivés et d’une agréable ambiance au travail.

Qui doit accueillir votre nouveau collègue ?

Tout le monde n’est pas fait pour être parrain ou marraine. Pour assumer cette responsabilité, le travailleur doit posséder ces qualités générales :

  • avoir un excellent sens de l’écoute ;
  • être sociable ;
  • être impliqué ;
  • bien connaître l’organisation ;
  • donner et accepter du feed-back sans difficulté.

Avoir des affinités avec la fonction du jeune talent est évidemment un plus. Convenez de ce que doit faire le parrain ou la marraine. Se limiter à l’accueil de son nouveau collègue? Ou aussi lui apprendre les ficelles du métier ? Veillez, par ailleurs, à ce que le parrain ou la marraine ne marche pas sur les plates-bandes d’un supérieur.
Un dernier conseil : faites en sorte que les parrains et les marraines soient reconnaissables au sein de l’entreprise.

Remettez-leur, par exemple, un badge comme celui-ci :

badge Parain Marraine

De quoi faire d’une pierre deux coups. Les nouveaux collègues savent à qui s’adresser et les parrains et marraines se sentent davantage valorisés.

Le parrainage aussi s’apprend

Vous êtes convaincu des avantages du parrainage ? Identifions maintenant les inévitables pièges :

  • lors des périodes chargées, les candidats au rôle de parrain ou de marraine ne se bousculent pas ;
  • malgré leur riche expérience, les candidats manquent parfois d’aptitudes au coaching.

Il existe heureusement des formations pour y remédier. Vos parrains et marraines suivent la formation « Mon rôle de tuteur ». Ils y apprendront les aptitudes pédagogiques grâce auxquelles ils pourront idéalement accueillir leur nouveau collègue!

Save

LE QUOI DE NEUF DU CEFORA DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Formerpourréussir.be est une chouette source d'inspiration pour vous ? Vous souhaiteriez cependant en savoir encore plus sur l'organisation de formations ? Ou mieux connaître les formations du Cefora ? Dans ce cas, inscrivez-vous sans tarder à notre newsletter mensuelle.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *