4 outils de capture d’écran et de capture vidéo pour votre local de formation

Au Cefora, nous remarquons que vous ne vous lassez jamais d’outils de formation accessibles et disponibles immédiatement. Nous vous en proposons donc seize, clairement répartis en quatre articles de blog.

Épisode 3 : des outils de capture d’écran et de capture vidéo pour partager facilement tout ce que vous voyez sur votre ordinateur.

Que sont les outils de capture d’écran et de capture vidéo ?

Imaginez que vous souhaitez créer un module de formation sur un progiciel (contraction de produit et de logiciel) de votre entreprise. Vous avez besoin de captures d’écran de ce programme, que vous devez pouvoir modifier et annoter à souhait (screen capturing). Il est encore plus intéressant de pouvoir enregistrer une vidéo dans laquelle vous utilisez le logiciel en question et expliquez son fonctionnement étape par étape (screen recording).

L’expression «the sky is the limit» vaut assurément pour le screen capturing : vous vous sentirez plus vite l’âme d’un réalisateur que d’un responsable de formation. Qu’à cela ne tienne : nous vous avons préparé une sélection d’outils, du plus convivial au plus professionnel.

1. Efficace et abordable : Screencast-O-Matic

Rien de très surprenant avec cette première suggestion : Screencast-O-Matic est l’un des outils les plus réputés en termes de screen capturing et de screen recording. À juste titre, car ce logiciel offre toutes les possibilités dont vous avez besoin : créer et modifier rapidement des captures d’écran, ajouter du texte et améliorer le son, réaliser des transitions sans peine…

Votre création est prête ? Il vous suffit de la publier sur YouTube en un clic ou de l’intégrer dans le système de votre entreprise au format MP4.

Pourquoi?

Le rapport qualité/prix de cet outil est imbattable. La version gratuite vous permet déjà d’expérimenter à l’infini une multitude de fonctionnalités. Vous profitez également d’une longue liste d’options complémentaires intéressantes pour seulement 15 euros par an.

Pourquoi pas?

Même si vous n’avez pas besoin des fonctionnalités complémentaires, vous n’aurez d’autre choix que de payer 15 euros pour obtenir la version Pro. C’est le seul moyen de vous débarrasser du filigrane qui défigure vos présentations.

2. Rapide et convivial : Snagit

Vous n’avez pas besoin de fonctions supplémentaires et vous souhaitez simplement un outil qui fonctionne ? Ne cherchez plus. Optez pour Snagit. Profitez pleinement de ce logiciel à la fois puissant et convivial – une combinaison bien trop rare.

Pourquoi?

Tout comme l’éditeur vidéo Camtasia, cet outil de screen capturing et de screen recording appartient à l’écurie TechSmith, qui a le flair pour repérer ce que souhaite réellement l’utilisateur final. TechSmith améliore ainsi constamment ses solutions et suit de près les dernières tendances. Avec cet outil, vous avec l’assurance d’être équipé pour le long terme.

Pourquoi pas?

Simple ne rime pas nécessairement avec bon marché. Après les trente jours d’essai gratuit, vous devrez payer 47 euros par licence. En sachant que, dans les organisations de grande taille, le nombre de licences peut rapidement grimper en flèche…

3. Innovant et orienté formation : ActivePresenter

ActivePresenter est encore relativement peu connu sur le marché. Il est cependant prometteur en tous points, grâce à ses nombreuses options. Celles-ci donneront l’eau à la bouche notamment aux responsables RH et aux formateurs. Que dites-vous de la possibilité de transformer vos captures d’écran en modules de formation interactifs ? Ou encore de pouvoir télécharger des fichiers en tant que modules SCORM, que vous intégrez directement à votre LMS (Learning Management System)?

Pourquoi?

La version gratuite de ce logiciel contient toutes les fonctionnalités de base dont vous avez besoin : copier et coller, monter le son, zoomer et surligner, ajuster la vitesse…

Pourquoi pas?

Les options supplémentaires sont intéressantes, mais payantes. La licence la moins coûteuse s’élève à 149 euros (paiement unique). Vous devrez également vous procurer la version payante si vous souhaitez utiliser vos vidéos à des fins commerciales.

4. Professionnel et complet : Camtasia

Comme vous l’aurez remarqué, « gratuit » est une notion très relative dans le monde du screen capturing et du screen recording. Si, toutefois, vous disposez d’un budget plus élevé, nous vous recommandons le nec plus ultra : Camtasia.

Pourquoi?

Ce programme contient littéralement toutes les options : éditer différentes pistes vidéo et audio, vous intégrer dans la vidéo, ajouter des animations… Et depuis l’apparition de l’application mobile, votre créativité n’a plus de limites !

Pourquoi pas?

La version gratuite n’est valable que 30 jours. Voilà peut-être le seul point négatif que nous avons trouvé à ce jour…

La liste ne s’arrête pas là

Pas encore tout à fait convaincu ? N’hésitez pas à essayer TinyTake, Screencastify ou ScreenFlow.

Vous connaissez d’autres outils de screen capturing et de screen recording intéressants? Partagez-les avec nous en laissant une réaction en dessous de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LE QUOI DE NEUF DU CEFORA DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Formerpourréussir.be est une chouette source d'inspiration pour vous ? Vous souhaiteriez cependant en savoir encore plus sur l'organisation de formations ? Ou mieux connaître les formations du Cefora ? Dans ce cas, inscrivez-vous sans tarder à notre newsletter mensuelle.

Related Posts