Créer vous-même un chatbot = mission impossible ? Pas avec ces outils !

Dans un précédent article de blog, nous vous expliquions ce qu’étaient les chatbots et nous vous présentions leurs possibilités dans le domaine des RH et du L&D. Dépendez-vous, à cet égard, des solutions disponibles sur le marché ? Fort heureusement, non. Il existe une panoplie d’outils qui vous permettent de créer vous-même un chatbot. Nous avons mené l’enquête et en avons sélectionné quatre qui valent la peine d’être essayés.

Qu’est-ce qu’un chatbot ?

Un chatbot est un logiciel qui simule des conversations. Il s’agit, en d’autres termes, d’un « robot » avec qui vous pouvez discuter, oralement ou par écrit. La plupart des chatbots textuels se retrouvent sur des plateformes de communication telles que Facebook Messenger ou Slack. Siri sur l’iPhone, Amazon Echo (Alexa) ou Google Home sont des bots avec qui vous conversez à voix haute.

Chatfuel

Chatfuel

Vous êtes débutant et souhaitez mettre en œuvre votre premier chatbot sur Facebook Messenger ? Chatfuel est l’outil idéal !

Pourquoi ?

  • Modèles : Chatfuel propose une multitude de modèles prêts à l’emploi pour vous éviter de devoir partir d’une page blanche. Vous voulez automatiser les réponses aux questions fréquemment posées ou créer un chatbot qui vous pose des questions ? Les modèles vous permettent une prise en main aisée.
  • Gratuit : votre premier chatbot est gratuit.

Pourquoi pas ?

  • Utilisation complexe : Chatfuel a encore du pain sur la planche en termes de convivialité. Nous avons notamment éprouvé des difficultés à percevoir les étapes suivantes du processus de développement. Une épine dans le pied, surtout pour le créateur de chatbot en herbe !
  • Facebook uniquement : Chatfuel se concentre uniquement sur la plateforme Facebook Messenger. D’un point de vue professionnel, il peut donc être difficile de convaincre certaines personnes. Utiliser Facebook Messenger pour un chatbot auto-apprenant ? Sérieusement ? Facebook ? Si vous privilégiez un chatbot à intégrer sur votre site web ou un autre canal, nous vous déconseillons Chatfuel.

FlowXO

FlowXO

Vous souhaitez créer un chatbot qui doit suivre un « flow » prédéfini ? Par exemple pour mettre en œuvre un outil de candidature ? FlowXO sera votre plus fidèle compagnon de route.

Pourquoi ?

  • Plus d’intégrations : FlowXO vous permet de déployer votre chatbot sur Facebook Messenger, mais aussi sur Slack, Telegram ou votre site web.
  • Encore plus de modèles : FlowXO propose de nombreux « flows » (l’appellation utilisée par cet outil pour désigner les modèles) qui vous simplifient la tâche.
  • Gratuit aussi : avec FlowXO, vous lancez également votre premier chatbot gratuitement.

Pourquoi pas ?

  • Uniquement pour les bots relativement simples : si vous désirez instaurer une conversation plus longue, comprenant de nombreux extras (conversations étalées dans le temps, chatbot auto-apprenant, prise en charge de plusieurs langues…), vous vous heurterez rapidement aux limites de cette plateforme. La version actuelle de FlowXO convient donc surtout à la conception de bots d’une complexité basique à moyenne, devant suivre un flow prédéfini. Si vous souhaitez créer un chatbot avancé, par contre, vous constaterez vite certains manquements. Il existe heureusement d’autres plateformes plus adaptées, comme…

Dialogflow

Dialogflow

Dialogflow est un produit de l’écurie Google, qui permet de développer des chatbots intelligents, fonctionnant sur plusieurs plateformes de communication.

Pourquoi ?

  • Accessibilité : courbe d’apprentissage courte.
  • Différentes possibilités d’intégration: Messenger, Slack, Skype, Google Home, Twitter.
  • Modèles pour un démarrage rapide.
  • Tests faciles grâce à la commande vocale : l’idéal pour faire vos premiers pas avec les assistants vocaux.
  • Commutation aisée entre les langues.
  • Gratuit : votre premier chatbot est également gratuit.

Pourquoi pas ?

  • Nous avons dû nous creuser les méninges pour trouver des raisons de ne pas utiliser Dialogflow. La complexité de l’intégration entre votre chatbot et Facebook Messenger pourra peut-être constituer un frein. Mais même cette lacune sera comblée en un tour de main.

Amazon Echo

Blueprints

Tandis que Chatfuel et FlowXO mettent l’accent sur les chatbots prenant en charge la saisie de texte, Dialogflow tend à privilégier la voix et l’audio, en offrant la possibilité de travailler avec Cortana et Echo. Blueprints, un outil d’Amazon, est uniquement basé sur la commande vocale. Quel plaisir d’explorer ses possibilités et de créer des « skills » pour Alexa ! (Les « skills » sont les fonctionnalités sur lesquelles repose Alexa.)

Pourquoi ?

  • Convivialité : nous avons rarement vu un système aussi simple permettant de créer des skills pour Alexa. Il vous suffit de sélectionner un modèle et de saisir votre conversation.
  • Super pratique, super amusant et… absolument gratuit.

Pourquoi pas ?

  • Seulement avec Amazon Echo : le principal inconvénient de cet outil ? Vous avez évidemment besoin d’une enceinte Amazon Echo pour pouvoir l’utiliser. Vous pourrez vous en offrir une pour une petite centaine d’euros. Un investissement qui, selon nous, vaut largement la peine.
  • Anglais et allemand uniquement : Amazon Echo est uniquement disponible en anglais et en allemand.

La liste ne s’arrête pas là

Les plateformes de création de chatbots poussent comme des champignons. Ce qui signifie que de nombreux autres outils pourraient venir compléter la liste. Envisagez donc également Smooch, Botsify, ManyChat et BotKit.

Vous connaissez d’autres outils de création de chatbots performants ? Partagez-les avec nous et avec vos collègues en laissant une réaction ci-dessous !

N’hésitez d’ailleurs pas à jeter un coup d’œil aux autres outils d’enquête et de sondage, de présentation, d’organisation du contenu et de capture d’écran et de capture vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LE QUOI DE NEUF DU CEFORA DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Formerpourréussir.be est une chouette source d'inspiration pour vous ? Vous souhaiteriez cependant en savoir encore plus sur l'organisation de formations ? Ou mieux connaître les formations du Cefora ? Dans ce cas, inscrivez-vous sans tarder à notre newsletter mensuelle.

Related Posts