The curious case of Willemen Infra : « Nous donnons aux chefs de chantier débutants autant de responsabilités que possible »

Hanne Janssens

Content Marketeer pour Cefora. Aime rechercher et partager de nouvelles idées et de nouveaux récits en matière de bonheur au travail, de RH, de culture de l’apprentissage, du marché du travail et de carrière.
Hanne Janssens
Temps de lecture : 1 minute

Dans la rubrique « The curious case », des professionnels des RH et du L&D expliquent comment ils concrétisent la culture d’apprentissage au sein de leur organisation. Dans cet épisode, Simon Holvoet détaille la manière dont Willemen Infra encadre les jeunes chefs de chantier lors de leur intégration dans le secteur de la construction routière. Un secteur qui présente des défis spécifiques pour les nouveaux collaborateurs.

The curious case of Willemen Infra : Un plan de croissance flexible pour les jeunes chefs de chantier Simon Holvoet est HR Business Partner chez Willemen Infra. « Nécessité d'une politique de formation uniforme après la fusion » « Willemen Infra » est née en 2018 de la fusion de trois entreprises de construction routière. Dans chacune de ces organisations, les chefs de chantier débutants ont suivi des parcours de développement très différents. Chaque chef de chantier a ainsi appris des choses différentes. Nous nous sommes donc réunis avec les différents directeurs et chefs de projet dans le but de standardiser la politique de formation de Willemen Infra. » « Un plan de formation à facettes multiples sur deux ans » « Le résultat de notre concertation : un plan de formation sur deux ans avec dix à vingt modules pour chaque chef de chantier débutant. Pour les formations théoriques à caractère plus général – apprendre à travailler avec Microsoft Project par exemple –, nous faisons appel à des formateurs externes. Quant aux modules pratiques très spécifiques, nous les organisons en interne. Un exemple « Que faire en cas de... ? ». Cette formation porte sur les procédures juridiques qui ne sont utilisées que chez Willemen Infra. Raison pour laquelle cette formation est dispensée par notre propre service juridique. » « En ligne, il n'y a pas de contacts personnels » « Juste au moment où notre plan était fin prêt, le coronavirus est venu jouer les trouble-fêtes. Nous sommes passés à des formations numériques, mais un aspect important du plan a été abandonné. Les formations constituent en effet un excellent moyen de faire connaissance avec les collègues. Surtout dans une entreprise comme la nôtre, qui compte plus de mille collaborateurs. En ligne, c'est beaucoup plus difficile. » « À l'école, vous n'apprenez pas à diriger des personnes » « Les chefs de chantier débutants ont souvent du mal à gérer les ouvriers. C'est quelque chose qu'ils n'apprennent pas à l'école. C'est pourquoi leur plan de formation comporte un volet coaching. Comment expliquer quelque chose à un collègue qui ne parle ni néerlandais, ni français ni anglais ? Comment communiquer un message clairement, sans être trop direct ? Ce ne sont là que quelques-uns des nombreux aspects pratiques qui sont abordés. » « Prendre continuellement le pouls, c'est capital » « Nous suivons de près la courbe d'apprentissage des chefs de chantier débutants. Au début, ils sont confrontés à beaucoup de choses. Ils ne doivent donc pas avoir peur de poser des questions. Chaque débutant se voit également attribué un mentor – souvent un chef de projet – vers lequel il peut se tourner pour des questions pratiques. Au bout de six mois, nous évaluons pour la première fois avec le collaborateur débutant et le mentor s'il est nécessaire d'apporter des ajustements au plan de croissance. » « Autant de responsabilités que possible » « En plus des modules fixes, des formations complémentaires peuvent être données selon les intérêts des débutants. Leur profession est à ce point polyvalente et elle évolue si rapidement qu'il nous est impossible de tout inclure dans leur plan. De plus, chaque collaborateur débutant a des ambitions différentes. C'est pourquoi nous aimons donner à nos jeunes chefs de chantier autant de responsabilités que possible pour qu'ils puissent définir leur propre parcours. » « Ceux qui font preuve d'ambition peuvent suivre une Masterclass » « Tous les deux ans, nous sélectionnons certains de nos jeunes collaborateurs pour un parcours Masterclass. Nous réunissons chaque mois les profils prometteurs afin que chacun apprenne à mieux connaître ses collègues. L'accent porte donc sur la mise en réseau. Cela n'a évidemment pas été facile en 2020 à cause du coronavirus. Sur quelle base sélectionnons-nous les personnes pour la Masterclass ? C'est une question de feeling. Mais ceux qui prennent résolument leur parcours de formation en main ont très certainement une longueur d'avance. Pour nous, c'est un signe clair du fait que la personne a l'ambition d'évoluer. » Pieterjan Boucneau (25 ans), chef de chantier Willemen Infra : « Dans le cadre de la Masterclass, vous apprenez à mieux communiquer avec les ouvriers et les supérieurs en tant que chef de chantier. Il s'agit là d'une compétence importante que l'on n'enseigne pas à l'école. Diriger à distance est également un thème abordé depuis que la pandémie du coronavirus a commencé. C’est un thème particulièrement important, y compris pour la poursuite de ma carrière. » Willemen Infra fait partie de Willemen Groep, un groupe familial actif dans le secteur de la construction qui emploie 2.400 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires annuel de près d'un milliard d'euros. Willemen Infra est née en 2018 de la fusion des entreprises de construction routière Aswebo et Aannemingen Van Wellen et du département infra de Kumpen. Kurt Kesteloot est le directeur général de Willemen Infra. Tom Willemen est CEO de Willemen Groep. Parmi les grands projets de Willemen Infra figurent la rénovation des trois pistes de décollage et d'atterrissage de Brussels Airport, la liaison A11 entre Bruges et Knokke-Heist, et la construction d'un tout nouveau terminal à conteneurs dans le port de Tanger (Maroc).


Mettre en place une culture d’apprentissage dans votre organisation ? Découvrez nos formations offertes en collaboration avec la Confédération de la Construction.

Voir les formations


Découvrez également l’interview complète de Pieterjan Boucneau (« On n’apprend pas à collaborer et à communiquer à l’école ») et téléchargez notre étude (NL) sur les problèmes des collaborateurs débutants dans la construction.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez au courant des formations adaptées à votre profil, des articles de blog sur les nouvelles tendances, des événements pour booster votre réseau et des conseils pour faire avancer votre carrière.

Inscrivez-vous

Related Posts