Etes-vous prêt pour demain? Eléments de réponse grâce à l’ATD, le plus grand rendez-vous L&D au monde

La conférence ATD, c’est l’endroit idéal pour comprendre les enjeux du métier de la formation, découvrir les tendances, et apprendre de nouvelles méthodes. C’est le plus grand événement au monde consacré au Learning & Development.  Le Cefora a eu la chance d’y participer cette année, avec 13.000 autres professionnels de la formation.

Les valeurs pour créer les conditions du vivre ensemble

En « guest-star » cette année : Barack Obama. L’ancien Président des Etats-Unis ne venait pas parler de politique.  Si l’humanité fait aujourd’hui face à des défis considérables, il rappelle que les hommes ont toujours eu la capacité de régler les problèmes qu’ils avaient eux-mêmes créés. Et pour cela, on a bien sûr besoin de compétences, mais aussi et surtout de valeurs. Et ses valeurs sont simples: Be honest and generous, Be kind and useful for the others, Be respectful and responsible.

Son intervention nous rappelle qu’une des conditions essentielles du bon fonctionnement des entreprises et des organisations, c’est d’abord le vivre ensemble et la contribution de chaque personne à des objectifs communs.  C’est très certainement la première mission des ressources humaines et de la formation : créer les conditions de ce vivre ensemble.

La résilience comme mot d’ordre

Nous vivons un moment clé qui exige le développement de nouvelles compétences. Cela n’est pas nouveau dans l’histoire. L’ATD a été créée en 1943 et son maître-mot à l’époque était ‘Reskill’.  De fait, en pleine seconde guerre mondiale, de nombreux jeunes américains étaient partis au combat. Les usines de l’industrie militaire avaient un grand besoin de nouvelle main-d’œuvre qu’il fallait former très rapidement.

Le contexte est bien sûr différent aujourd’hui, mais l’urgence est là.  Nos entreprises doivent s’adapter rapidement pour rester compétitives et former leurs collaborateurs aux compétences du monde digital.  Pour s’y adapter, il y a bien sûr des compétences techniques à développer.  Tous les travailleurs sont concernés et doivent développer leur capacité à s’adapter à la transformation permanente de leur métier.  Le développement de la résilience doit devenir un objectif central des départements de formation.

Le concept cafétéria

La tendance la plus forte lors de cette conférence ATD se résume en un mot : la personnalisation.  Pour assurer l’engagement des participants dans leurs activités de formation, il faut aujourd’hui leur offrir une expérience d’apprentissage qu’ils peuvent personnaliser en fonction de leurs besoins.

La responsabilité de se former et d’apprendre repose aujourd’hui beaucoup plus sur l’apprenant qui doit lui-même prendre l’initiative de son propre développement.  On découvre ainsi le concept de plans de formation « cafétéria » où l’apprenant élabore son menu de formation à la carte.

Le rôle du département formation évolue.  Il n’est plus amené à créer des programmes standard s’adressant au plus grand nombre, mais il doit à présent offrir aux collaborateurs les opportunités et les sources d’apprentissage en autonomie.  Et la technologie est là pour soutenir ces nouvelles manières d’envisager la formation.  Les LMS (Learning Management System) permettent ainsi de donner l’accès à chacun à un portail d’apprentissage personnel et se transforment aussi en plateformes collaboratives.  Le phénomène ATAWAD s’amplifie (anytime, anywhere, any device = tout le temps, partout, et sur tous les appareils) et les possibilités d’apprendre sont infinies.

Formateurs, faites le show !

Si le digital était omniprésent lors de cette conférence, cela ne veut pas dire que la formation en présentiel disparaît.  Mais il y a une invitation à remettre en question ses pratiques avec un enjeu principal : capter l’attention des participants.  Le formateur est là pour mettre de l’énergie dans son groupe, pour donner envie d’apprendre, pour raconter des histoires et créer un effet « wow ».

La plupart des intervenants de la conférence étaient de vrais spécialistes du « Public Speaking ».  Un des premiers facteurs de succès d’une formation ou d’un atelier, c’est la qualité du formateur et ses talents d’animateur pour créer une réelle interaction avec son audience et lui faire vivre une expérience d’apprentissage.  On n’a pas nécessairement cette culture du show chez nous.  Dans ce domaine, nous avons beaucoup à apprendre des américains.

Coups de cœur

Deux conférences ont retenu mon attention et les interventions font ou feront l’objet d’une publication (en anglais).

Clark N. Quinn – Learning Myths

Il y a beaucoup de théories dans le monde du Learning. On se base sur des modèles, voire sur des idées reçues, pour construire nos programmes. Mais quelle est la validité de ces modèles ? Clark N. Quinn, qui avait déjà écrit “Revolutionize Learning” invitait les participants à faire la part du vrai et du faux dans un atelier intitulé “Learning Myths”. Il déconstruit quelques idées reçues dans le monde du Learning comme par exemple les styles d’apprentissage, les cerveaux gauche et droit, les tests psychométriques.
Ces modèles ne doivent pas être jetés à la poubelle, mais être utilisés de manière intelligente pour construire les programmes de formation. Quinn reprend une vingtaine de mythes, superstitions, et de mauvaises compréhensions dans son nouveau livre.

Clark N. Quinn, Millennials, Goldfish & Other Training Misconceptions: Debunking Learning Myths and Superstitions, ATD editions, 2018

Marcus Buckingham – Love + Work

Auteur à succès dans le domaine du développement personnel, notamment avec « Découvrez vos points forts », Marcus Buckingham a rappelé que la meilleure manière de bien faire son travail, c’est de faire ce que l’on aime.  Il vaut mieux se concentrer sur ses forces, ses talents, plutôt que de se forcer à compenser ses faiblesses. Et pourtant trop souvent, nous avons plus peur de nos faiblesses que nous sommes fiers de nos forces.

Son nouveau livre « Nine Lies about work » paraîtra prochainement. Plus d’info sur : https://www.marcusbuckingham.com/

 

Et vous, que pensez-vous de ces nouvelles tendances ? Percevez-vous déjà ces changements chez vos apprenants et/ou collaborateurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LE QUOI DE NEUF DU CEFORA DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Formerpourréussir.be est une chouette source d'inspiration pour vous ? Vous souhaiteriez cependant en savoir encore plus sur l'organisation de formations ? Ou mieux connaître les formations du Cefora ? Dans ce cas, inscrivez-vous sans tarder à notre newsletter mensuelle.

Related Posts