Olivier Lambert à propos de la reprise des formations en présentiel : « apprendre continuellement et se recycler sont essentiels »

Louise Haspeslagh

Content Marketeer pour Cefora. Curieuse de connaître les évolutions du marché du travail, les nouveaux développements en matière de RH et les meilleurs moyens de susciter la curiosité des employeurs et des collaborateurs.
Louise Haspeslagh
Temps de lecture : 3 minutes

Ces dernières semaines, des milliers d’emplois ont été perdus suite au confinement. Et il ne s’agit là que de la partie visible de l’iceberg. Quelle est la place de toutes ces personnes désormais sans emploi dans l’économie post-corona ? Et comment les employés qui conserveront leur emploi pourront-ils s’adapter ? Cefora reprend ses formations en présentiel afin d’offrir aux employeurs, aux employés et aux chercheurs d’emploi des solutions sur un marché du travail repensé.

Des formations adaptées en réponse à la crise

Ces dernières semaines, de grandes et de petites entreprises ont dû procéder à des licenciements. Cette tendance va se poursuivre : pour la première fois depuis longtemps, les entreprises belges prévoient plus de licenciements que de recrutements.

Olivier : « Il faudra probablement de deux à quatre ans pour que le nombre d’emplois retrouve son niveau d’avant la crise. Le marché du travail a été complètement bouleversé. 100 % des emplois vont changer. Les entreprises et les travailleurs devront être créatifs pour faire face à la situation. »

« La formation continue et le recyclage seront les sésames des années à venir. Les fournisseurs de formations jouent un rôle capital dans ce contexte pour former aux nouvelles réalités du travail. Comment vendre, en tant que vendeur, en respectant une distance d’un mètre et demi ? Que pouvez-vous faire, en tant que supérieur, pour assurer le suivi des travailleurs à domicile ? Et comment ces télétravailleurs tirent-ils le meilleur parti des outils numériques ? Ce ne sont là que quelques exemples des défis qui nous attendent. »

« Cefora s’attèle actuellement à élaborer une offre de formations adaptée, en concertation avec tous les partenaires concernés. Le fait que nous soyons si étroitement impliqués dans le monde du travail nous aide à faire les bons choix. »

L’importance d’une formation (sûre) en présentiel

Ne pouvons-nous pas simplement apprendre en ligne ? N’est-ce pas l’avenir ? « Les formations digitales se sont multipliées ces dernières semaines, mais elles ne peuvent pas remplacer les atouts majeurs des formations en présentiel », dit encore Olivier Lambert.

« Ceux qui apprennent en groupe sont plus motivés. Le contexte est idéal pour les discussions approfondies et les exercices pratiques. Les gens apprennent aussi beaucoup les uns des autres, ce qui est plus difficile dans le cas d’une formation virtuelle. De plus, tout le monde n’est pas suffisamment familiarisé avec les outils numériques. Pour ce groupe cible, les formations numériques sont difficilement accessibles. »

« Une reprise rapide des formations en présentiel était donc absolument nécessaire afin que tout le monde ait sa chance sur le marché du travail repensé. Combiner intelligemment les avantages des méthodes en ligne et en présentiel permet de vivre une expérience d’apprentissage réussie. »

« Nous avons travaillé d’arrache-pied sur les mesures de sécurité à mettre en place pour protéger la santé des participants et des formateurs. Des procédures claires pour assurer la distanciation sociale et des chaises et tables désinfectées ne sont que quelques-unes des nombreuses mesures que nous avons testé le 25 juin. Nous reprenons notre offre en présentiel le 1er juillet. »


Vous êtes impatient de suivre à nouveau une formation en groupe ?

Inscrivez-vous dès aujourd’hui à une formation en présentiel.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez au courant de nos dernières formations, articles de blog, événements et conseils qui font avancer votre carrière !

Inscrivez-vous

Related Posts