Motiver vos collaborateurs à apprendre : un jeu d’enfant !

Hanne Janssens

Content Marketeer pour Cefora. Aime rechercher et partager de nouvelles idées et de nouveaux récits en matière de bonheur au travail, de RH, de culture de l’apprentissage, du marché du travail et de carrière.
Hanne Janssens
Temps de lecture : 2 minutes

Vos collaborateurs sont avides de connaissances ? Excellente nouvelle pour vous. Tout collaborateur motivé comprend, en effet, l’importance de la formation et fait bénéficier votre entreprise de ses nouveaux acquis.

Mais que faire si vos travailleurs manquent de motivation ?

Motiver vos collaborateurs à apprendre : trois règles d’or

Motiver vos collaborateurs à suivre une formation est loin d’être difficile. Selon Daniel Pink, auteur du best-seller ‘Drive’ la motivation repose sur trois piliers. Appliquez-les et faites toute la différence !

Les trois piliers de Daniel Pink

  1. Objectif : clarifiez l’objectif de la formation. C’est l’unique manière pour le travailleur de savoir si elle lui convient… ou pas.
  2. Maîtrise : faites comprendre que la formation contribue à l’expertise de votre collaborateur.
  3. Autonomie : faites participer votre collaborateur à la formation. Ce sentiment d’autonomie fait des miracles pour sa motivation.

Motiver les collaborateurs à apprendre : astuces

Appliquer les piliers de Daniel Pink ? Suivez le guide !

  1. Expliquez l’objectif de la formation

    Votre collaborateur suit une formation ? Informez-le des avantages qu’il en tirera et des bénéfices de ses nouvelles aptitudes pour son département. Il aura ainsi le sentiment de contribuer à l’avenir de l’entreprise. L’idéal pour maximiser sa motivation.Vous avez du mal à décrire concrètement des objectifs ? Utilisez le définisseur d’objectif d’apprentissage.

  2. Trouvez la méthode d’apprentissage qui convient à votre collaborateur

    La méthode classique n’est pas adaptée à chacun. Il existe heureusement de nombreuses autres méthodes qui conviendront parfaitement à votre travailleur. Demandez-lui quelle est sa méthode d’apprentissage favorite et réfléchissez à la manière d’y répondre le mieux.
    Permettez, par exemple, à votre collaborateur :

    • de rechercher seul des informations ;
    • de suivre des cours en groupe;
    • d’apprendre à son propre rythme via des e-learnings;
    • de suivre un apprentissage individuel avec un collègue ou un expert.

Motiver à apprendre ? Une réussite !

Laisser carte blanche à vos travailleurs n’est pas toujours possible. Mais appliquer la théorie de Daniel Pink permettra à vos travailleurs de constater que vous essayez de tenir compte de leurs souhaits et de leurs préférences. À la clé ? Effet garanti sur la motivation de vos collaborateurs.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez au courant des formations adaptées à votre profil, des articles de blog sur les nouvelles tendances, des événements pour booster votre réseau et des conseils pour faire avancer votre carrière.

Inscrivez-vous

Related Posts