Des bancs de l’école au premier emploi en 4 étapes

Hanne Janssens

Content Marketeer pour Cefora. Aime rechercher et partager de nouvelles idées et de nouveaux récits en matière de bonheur au travail, de RH, de culture de l’apprentissage, du marché du travail et de carrière.
Hanne Janssens
Temps de lecture : 4 minutes

Vous venez de décrocher votre diplôme ? Félicitations ! Vous avez sans doute les compétences nécessaires pour prendre d’assaut le marché du travail. Cependant, il ne suffit pas de brandir son diplôme pour obtenir son premier emploi. Mais alors, comment procéder ? Le coach professionnel Eva Janssens vous éclaire.

1. Commencez par le début : un CV convaincant

Vous avez peu d’expérience professionnelle. Vous devez par conséquent attirer l’attention des employeurs potentiels d’une autre manière. Un CV accrocheur est donc particulièrement important. Voici 5 conseils pour que votre CV fasse mouche.

2. Créez un profil LinkedIn solide

Avec quelque quatre millions d’utilisateurs belges, LinkedIn est le canal par excellence pour attirer l’attention d’employeurs potentiels. Créez votre compte le plus rapidement possible, d’autant plus que la création d’un profil solide prend plusieurs mois.

Quelques conseils :

  • Commencez par insérer une photo de profil professionnelle et une bannière. À noter qu’une photo avec un verre à la main peut être amusante sur Facebook ou Instagram, mais ce n’est pas une bonne idée sur LinkedIn.
  • Ajoutez autant de contacts que possible à votre réseau. Commencez par la famille, les amis, les camarades de classe… Reliez également votre adresse électronique à votre compte pour des connexions rapides. Plus votre réseau sera étendu, plus votre profil sera visible pour d’autres utilisateurs. Cent connexions constituent un bel objectif.
  • Placez un contenu suffisant sur votre profil et utilisez les bons termes de recherche. Vous aiderez ainsi les recruteurs à vous trouver lors de leurs recherches. Pour les termes couramment utilisés dans le monde des RH et votre domaine d’expertise, vous pouvez vous inspirer des offres d’emploi.
  • Mentionnez dans votre en-tête que vous cherchez un emploi et indiquez le type d’emploi que vous ciblez. Vous trouverez ici quelques conseils utiles spécifiques aux chercheurs d’emploi.
  • Grâce à une fonction spéciale, vous ouvrez votre profil aux recruteurs. Vous pouvez également utiliser la fonctionnalité « Open to work » pour votre photo de profil.
  • N’attendez pas d’être trouvé, mais entrez proactivement en contact avec les entreprises pour lesquelles vous aimeriez travailler. Suivez-les, répondez à leurs messages et vérifiez si elles ont des postes vacants en lien avec votre projet professionnel.
  • Demandez des recommendations. Auprès de votre responsable lors de votre job d’étudiant, par exemple, ou à une personne avec laquelle vous faites du bénévolat. Et, bien sûr, faites de même pour les autres.

Voici quelques conseils supplémentaires pour rendre votre profil LinkedIn plus facile à trouver.


Parlez à votre réseau

Saviez-vous que 26 % des candidats trouvent un emploi grâce à un lien personnel ou à une référence ? Faites donc savoir au plus grand nombre de personnes possible que vous cherchez un emploi, et pas seulement via LinkedIn. Vous apprendrez peut-être, par exemple, qu’un emploi va se libérer dans l’entreprise d’un ami ou d’un parent avant même que l’annonce soit en ligne.

3. Préparez minutieusement votre entretien d’embauche

Une opportunité à ne pas manquer : de nombreuses questions types circulent sur internet et sont souvent posées lors des entretiens d’embauche. Par exemple :

  • Que savez-vous de notre organisation ?
  • Qu’est-ce qui vous attire dans ce travail ?
  • Quels sont vos points forts et vos points faibles ?

Prenez un moment pour chercher sur Google et rassembler les questions – avec vos réponses – dans un document Word. Ensuite, pratiquez-les devant un miroir ou demandez à un ami ou un parent de vous donner la réplique. Vous aurez ainsi souvent déjà préparé la moitié de votre entretien d’embauche.

Mais attention : un entretien d’embauche diffère d’un examen oral. Il s’agit d’un dialogue dans le cadre duquel vous ne vous contentez pas de donner des réponses : vous posez aussi vous-même des questions. C’est important pour déterminer si vous voulez vraiment travailler pour l’entreprise auprès de laquelle vous postulez. Prenez donc les choses en main afin d’obtenir toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre ainsi la bonne décision. Préparez, avant l’entrevue, toutes les questions que vous souhaitez poser durant l’entretien.

Il est du reste tout à fait normal d’être stressé avant un entretien d’embauche. Même ceux qui ont déjà postulé cinquante fois un emploi ressentent souvent une solide dose de stress. Considérez cela comme un signe positif : votre niveau de stress indique que vous êtes vraiment motivé pour obtenir le poste.


Un contrat temporaire : conseillé ou non ?

En période d’incertitude économique – comme c’est le cas actuellement –, il existe de nombreux contrats temporaires. N’ayez pas peur d’accepter un contrat de ce type. Car plus vite vous commencerez, plus vite vous acquerrez de l’expérience. Choisissez toutefois un emploi qui correspond plus ou moins à vos projets à long terme. Rien ne vous empêche par ailleurs de continuer à postuler tout en travaillent.

4. Reconnaître qu’échouer fait partie de la démarche

Ne vous faites pas d’illusions : les chances que votre premier entretien soit le bon sont très faibles. Poser sa candidature est une expérience très spécifique qui vous permet d’acquérir de l’expérience. La seule façon de s’améliorer est de persévérer et de tirer des leçons de vos précédentes entrevues.

Préparez-vous à une période challengeante. Le fait de ne pas décrocher un poste convoité peut altérer votre confiance en vous. Par conséquent, prenez soin de vous. Augmentez votre résilience en dormant suffisamment et en mangeant sainement. Faites régulièrement des pauses pour vous distancier de vos candidatures. Entourez-vous de personnes en qui vous avez confiance pour pouvoir parler. Et ne soyez pas trop dur avec vous-même, car vous faites de votre mieux. N’oubliez pas : il suffit d’un « oui » et tôt ou tard, vous l’aurez cet emploi.


Besoin de conseils et d’information ? Nos coachs professionnels sont à votre disposition

Prenez vite rendez-vous pour discuter de votre CV et de vos attentes professionnelles.


À propos d’Eva Janssens

Chez Obelisk, partenaire de formation de Cefora, Eva Janssens aide les chercheurs d’emploi dans leur démarche pour décrocher un poste. Elle leur apprend à poser leur candidature et à améliorer leurs aptitudes à la communication, et les encadre personnellement.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez au courant des formations adaptées à votre profil, des articles de blog sur les nouvelles tendances, des événements pour booster votre réseau et des conseils pour faire avancer votre carrière.

Inscrivez-vous

Related Posts